Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES REPUBLICAINS DE LA 9EME DES YVELINES

Le temps de la responsabilité

Notre pays vient de connaitre l'une des pires nuits de son histoire. La guerre que nous pensions loin, que pourtant nous savions si proche depuis le 11 Janvier, vient de prendre une nouvelle dimension, semant la mort, la souffrance et la colère sur notre territoire, au coeur de notre coeur.


Quelques heures seulement après les commémorations du 11 novembre, j'entends encore résonner le nom des "Morts pour la France" que pour la première fois nous avons appelés avec le Président de l'UNC. Nous appelions de nos voeux la clairvoyance des Français pour repousser tous les extrémismes.


Après avoir pris les mesures nécessaires de proximité sur ma commune, je me suis rendue au siège du parti Les Républicains afin de soutenir la déclaration de Nicolas Sarkozy, dans l'empathie et la compassion pour les victimes, les blessés et leurs familles, la reconnaissance pour nos forces de l'ordre, pompiers, protection civile et corps médicaux. Dans l'unité.


Lundi, pour la première fois de ma vie de parlementaire, je me rendrai à Versailles, au Congrès pour entendre le discours à la Nation du Président. Le coeur brisé mais la détermination entière.


Bien au delà de l 'union nationale si souvent évoquée, le Président, le gouvernement et le parlement doivent désormais prendre de décisions fortes, afin d'assurer la sécurité de nos concitoyens.


Des décisions de politique intérieure sans précédent, dans un Etat certes de droit mais dans un Etat en guerre, contre un ennemi que nous connaissons et dont nous connaissons les ramifications et les moyens. Surveillance, écoutes, perquisitions, incarcérations préventives, contrôles des frontières, reconduites, seront nécessaires.


Des décisions de politique extérieure, bien sûr. Il nous faudra choisir nos alliés et ne pas tourner le dos à ceux qui comme nous veulent combattre l'état islamiste. Nous devons faire bloc avec eux, même si leur conception de la gouvernance et de la démocratie n'est pas la nôtre. Je me souviens de ces mots de Jean D'Ormesson rappelant qu'en 1940, la France avait du choisir entre Lénine et Hitler.


Enfin,il va falloir faire face probablement à un nouveau séisme économique, car en ce lendemain de tragédie, personne ne peut croire que ce 11 Septembre français n'aura pas de répercussions.


Chers amis, un nouveau temps de notre histoire vient de commencer. Chacun de ceux qui partagent les valeurs de notre pays et qui placent ces valeurs au dessus de toutes autres considérations doit désormais être acteur de notre résistance. Avec détermination et courage. Car c'est notre Patrie que nous devons défendre.


Sophie Primas
Sénateur de la République
Citoyenne française.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

guibert christianblanche 15/11/2015 11:09

nous patageons completement cet article