Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
LES REPUBLICAINS DE LA 9EME DES YVELINES

Newsletter avril 2009:Pourquoi soutenir le projet de Vallée de l'Automobilité?

Point de vue - Sophie PRIMAS – Déléguée de circonscription – Adjointe au maire d’Aubergenville.

Soutenir le projet de Vallée de l’ « Automobilité » et être Adjointe au Développement Durable : un paradoxe ?

Le Développement Durable n’est pas l’Ecologie. Le Développement Durable est l’expression d’un équilibre qu’il nous faut absolument trouver entre la protection de l’environnement et le développement de l’activité humaine : économique et sociale. Aucun des deux n’a de sens sans l’autre.

Notre Vallée de Seine doit faire face à des enjeux de taille : un développement économique qu’il nous faut  encourager, des besoins sociaux importants  afin d’accompagner les plus défavorisés dans leur éducation, leurs besoins en logement, leur vie professionnelle, leur santé… et la valorisation du capital environnemental magnifique dont nous disposons sur l’ensemble des Yvelines et sur la 9eme circonscription plus qu’ailleurs.

La protection de l’environnement a besoin de l’économie pour son financement ! Construire des pistes cyclables, refaire des berges de Seine, valoriser nos forêts, nos villages franciliens,  construire des stations d’épuration, protéger les nappes phréatiques, favoriser la création de transports collectifs propres, construire des structures de proximité –écoles, crèches, cantines..-  aux normes HQE, changer nos éclairages, trouver de nouvelles énergies… tout cela a besoin de financement. Et de beaucoup de financement.

Le projet de Vallée de l’Automobilité trouve son sens dans cette recherche d’équilibre. Nul ne peut croire que le déplacement individuel pourra disparaître. La voiture nous a donné tant de libertés de déplacement  qu’il est tout à fait improbable  que nous renoncions à de telles facilités ! Aussi, est-il primordial de travailler rapidement sur des solutions de déplacements individuels propres. C’est le sens de l’automobilité.

L’ambition est donc de faire de notre vallée une référence sur les nouvelles technologies de la Mobilité, de la Mobilité propre. Et ceci d’une part afin de devenir précurseur, novateur voire exemplaire…mais  également afin de  dégager des ressources pour mener à bien tous nos projets sociaux et environnementaux.

Il ne s’agit pas de vendre son âme au diable. Il s’agit d’atteindre ensemble cet équilibre.

Je comprends les peurs exprimées. Le Conseil Général et les élus de chaque ville doivent informer, répondre aux nombreuses questions.

Quant à chacun de nous, il nous faut être responsable et vigilant.

Vigilant au  respect des conditions de réalisation de ce projet, vigilant au respect  des engagements pris en termes d’infrastructure, de protection environnementale, d’accompagnement économique. Responsable enfin, pour soutenir ce projet et ensemble trouver les clés d’un Equilibre Durable pour notre Vallée de Seine !

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :