Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
LES REPUBLICAINS DE LA 9EME DES YVELINES

Newsletter mai 2009:L'Europe doit nous passionner!

Sophie Primas
Déléguée de la 9eme circonscription


La Présidence Française de l’Union Européenne a été saluée par l’ensemble des pays membres, et ceci quelles que soient les  sensibilités politiques de chaque pays. Parti Populaire Européen, Parti Socialiste Européen, Verts …tous se sont levés pour applaudir ensemble la fin de la Présidence française et sa réussite.

En 6 mois, la Présidence Française a montré l’importance de la politique, de l’action et de la volonté.

Deux crises majeures, la guerre en Géorgie, puis la crise économique et financière la plus importante depuis 80 ans, ont profondément marqué l’agenda européen du second semestre 2008 et les actions engagées dans le cadre de la présidence française de L’Union Européenne. Au delà de l’obtention du cessez-le-feu en 4 jours en Géorgie et de la mise en œuvre du Plan d’action concerté européen obtenu par Nicolas Sarkozy (200 milliards d’euro investis dans le plan de relance européen) en réponse à la crise, la Présidence Française a tenu tous les engagements annoncés en début de mandat ;

De quoi étonner les Eurosceptiques et leur redonner foi en l’Europe, cette grande idée défendue dès la fin de la Seconde Guerre Mondiale par quelques idéalistes, certains que seule cette entente européenne pouvait nous éviter de nouveaux conflits.

Sur le fond, en seulement 6 mois, les avancées ont été considérables.

Un pacte européen sur l’immigration et l’asile a été adopté en Octobre 2008, faisant ainsi un pas considérable dans l’harmonisation des législations nationales sur ces thèmes.

Un consensus européen a été trouvé entre tous les états membres pour lutter contre le changement climatique et renforcer la sécurité énergétique de l’Union Européenne.

 L’Europe a pris l’engagement de réduire de 20 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2020.A la même échéance, les énergies renouvelables devront représenter 20 % de la consommation énergétique. Sur ces engagements, l’Europe est la première économie mondiale à adopter un tel programme.

L’Union pour la Méditerranée a été relancée avec pour objectif d’organiser et de pérenniser un dialogue permanent entre les états du pourtour de la Méditerranée et l’Europe, de donner la priorité aux projets de solidarité tels que la dépollution de la Méditerranée, les autoroutes maritimes, la protection civile (pour répondre aux catastrophes naturelles), l’énergie solaire… En Juillet 2008, 27 Etats membres de l’Union ont solennellement adhéré au projet en présence de 17 pays de la région dont la Syrie. La France assurera avec l’Egypte la co-présidence de l’Union pour la Méditerranée jusqu’en 2010.

L’Europe peut donc rassembler, intéresser et mobiliser les citoyens de tous les pays !

Ainsi, comme le soulignait Nicolas Sarkozy devant le Parlement Européen : « …il est plus facile de faire aboutir de grands projets que des petits projets. Parce que les petits projets n’ont pas le souffle et la force nécessaires pour faire reculer les égoïsmes nationaux ».

L’absence de Politique est donc bien un des maux de l’Europe, une des raisons du désintérêt de ses citoyens.

Il nous faut donc remettre de la Politique en Europe avec des hommes et des femmes qui assument leurs responsabilités,qui agissent en prenant des initiatives fortes, qui donnent aux citoyens européens la vision d’un véritable projet mobilisateur : un projet industriel,énergétique, social, et culturel.

Pour cela, je vous engage à mobiliser autour de vous, pour faire gagner, Ensemble, nos idées et dans l’élan donné par la Présidente Française de 2008, remettre l’Europe en marche.

Le 7 juin, Votons ! 
Votons Pour une Europe qui agit !

 

 

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :